CERTIFICATION PAR UNITÉS ‐ (CPU)

Introduction (Voir Décret du 12‐juillet 2012)

Actuellement, la Certification Par unités (CPU) s’inscrit dans un dispositif très complet qui offre un enseignement plus motivant et qui participe à la refondation (reconstruire sur des bases, des valeurs nouvelles) de l’enseignement qualifiant.

Il s’agit d’un dispositif pédagogique qui propose une organisation pédagogique qui valorise progressivement les acquis, les métiers techniques et les filières qui y mènent. Elle est axée sur le choix d’une orientation positive vers l’enseignement qualifiant.

Elle considère le troisième degré de l’enseignement qualifiant comme un tout et comme une formation complète menant à un métier bien défini, que l’élève parcourt en validant progressivement ses acquis et en étant certifié sur le résultat final.

Concrètement

L’élève doit parcourir un certain nombre d’Unités d’Acquis d’Apprentissage (défini par le référentiel) en deux ans. Chaque unité est composée de prérequis, d’acquis d’apprentissage qui correspondent aux savoirs, aux aptitudes et aux compétences à maîtriser.

Les unités sont appelées « Unités d’Acquis d’Apprentissage » (UAA). Chaque UAA est validée par le conseil de classe.
Une attestation de validation de l’unité sera délivrée par l’Institut et jointe au Portfolio ainsi qu’au dossier scolaire de l’élève.
La certification finale sera acquise lorsque l’ensemble des UAA aura été validé en présence d’un jury.

Si une UAA n’est pas validée par le conseil de classe, l’élève devra participer à une remédiation dans le but d’obtenir la validation de l’UAA.
Les élèves réguliers qui auraient encore des lacunes en fin de 6ème année devront suivre un programme de remédiation individualisée au cours d’une année complémentaire (C3D).

Le but étant que chaque élève puisse bénéficier d’un suivi individualisé autant que possible.
C’est pourquoi, l’équipe éducative, en collaboration avec chaque élève veillera à constituer tout au long du parcours scolaire de l’élève :

1. Un Dossier individuel d’apprentissage
Dans ce dossier régulièrement complété, seront consignés tous les travaux et les évaluations formatives réalisés en cours d’année scolaire par l’élève.

2. Un Portfolio
Dans ce Portfolio, on trouvera une première partie où seront détaillés les objectifs de formation, les UAA à valider ainsi que les modalités de validation. La seconde partie est évolutive et rendra compte, au fil des mois, des acquis et de ce qui reste à acquérir ; elle indiquera les remédiations nécessaires à l’élève.

  • Lors de chaque évaluation d’une UAA, le Conseil de classe délivrera un « rapport de compétences » destiné à éclairer le jeune sur ce qu’il a acquis et n’a pas acquis à ce stade.
    L’intention est de responsabiliser le jeune, d’améliorer la connaissance qu’il a de ses forces et de ses faiblesses pour qu’il puisse orienter ses efforts et ses études de la façon la plus efficace par rapport aux objectifs de formation et générale et qualifiante.
  • À la fin de sa scolarité dans l’établissement, l’élève emportera son Dossier individuel d’apprentissage et son Portfolio (un passeport CPU‐EUROPASS), où seront consignés, les attestations de validation des UAA, la certification, le rapport du stage accompli, … bref tout ce qui peut éclairer un établissement de promotion sociale, un organisme de formation, un employeur, … au moment où le jeune, devenu adulte, veut poursuivre sa formation ou recherche un emploi en Belgique ou en Europe.

3. La C3D
Année complémentaire au 3ème degré pour l’élève régulier qui n’aurait pas obtenu une ou plusieurs des certifications suivantes : CESS, CE6P, CQ en fin de 6ème année.
L’horaire de l’élève inscrit en C3D doit comporter au moins 20 périodes de cours (ou remédiations).
Des évaluations seront organisées en cours d’année selon les modalités fixées par le Conseil de classe.
L’élève peut être certifié en cours d’année s’il satisfait aux épreuves auxquelles il est soumis.

Définitions

1. L’expression « Certification Par Unités d’Acquis d’Apprentissage », ci‐après dénommée « CPU », désigne un dispositif organisant la certification des compétences professionnelles en unités d’acquis d’apprentissage.

2. L’expression « Unités d’Acquis d’Apprentissage » désigne un ensemble cohérent d’acquis d’apprentissage susceptible d’être évalué et d’être validé.

3. L’expression « Acquis d’Apprentissage» désigne ce qu’un élève sait, comprend, est capable de réaliser au terme d’un processus d’apprentissage ; les acquis d’apprentissage sont définis en termes de savoirs, d’aptitudes et de compétences.

4. Dans le régime de la Certification par unités, l’expression « Dossier individuel d’apprentissage » désigne le document communiqué à l’élève en début de 5ème qui

a. reprend les objectifs de la formation générale et de la formation qualifiante, les Unités d’Acquis d’Apprentissage à valider et la nature, les modalités et la périodicité des épreuves de qualification.

b. détaille l’évolution graduelle des acquis d’apprentissage maîtrisés et restant à acquérir par l’élève ainsi que, le cas échéant, les remédiations proposées. Cette partie du document est mise à jour régulièrement sous la responsabilité du Conseil de classe.

5. Dans le régime de la Certification par unités, l’expression « Rapport de compétences » désigne le document établi par le Conseil de classe qui dresse le bilan des compétences acquises et des compétences restant à acquérir ou à perfectionner à l’issue de chaque UAA.

L’expression « Portfolio » désigne la collection graduelle des validations des UAA obtenues par l’élève au cours de sa scolarité ainsi que des expériences pertinentes qui illustrent et documentent ses acquis et ses potentialités. Ce document fait partie du dossier scolaire et suit l’élève en cas de changement d’établissement. Le portfolio est remis à l’élève au terme de sa scolarité.